Peut-on devenir dépendant avec une cigarette électronique ?

E-cigarette Peut-on devenir dépendant avec une cigarette électronique ?

Peut-on devenir dépendant avec une cigarette électronique ? Oui, mais il y a des solutions. La dépendance à la cigarette électronique est une question que beaucoup d’utilisateurs se posent. Si la cigarette électronique attire de plus en plus de nouveaux adeptes chaque jour, la peur de tomber dans la dépendance peut dissuader les utilisateurs.

Aujourd’hui, nous allons voir si réellement les cigarettes électroniques peuvent réellement créer une sensation de dépendance et comment faire pour éviter de le devenir.

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Appelée « e-cigarette » ou « e-cig », la cigarette électronique est un dispositif électronique alimenté par des recharges liquides composées de propylène glycérol, d’un arôme et de nicotine. Cet appareil en forme d’aérosol destiné à être inhalé, produit une fumée blanche qui diffère de la combustion du tabac.

La cigarette électronique est composée de quatre parties :

  • Un embout pour inspirer la vapeur ;
  • Une batterie ;
  • Un atomiseur ;
  • Un dispositif de stockage de liquide à vapoter.

L’atomiseur est quant à lui responsable de changer le liquide en vapeur. Cette procédure s’enclenche lorsque la batterie (allant de 3,7 à 4,4 volts, selon les modèles) est allumée.

Le liquide est contenu dans une cartouche qui peut être en verre, en métal ou en plastique. Cette cartouche possède deux ouvertures, permettant l’entrée de l’air et la sortie de la vapeur.

La cigarette électronique, peut-elle rendre dépendant ?

Tout comme tous les substituts au tabac, la e-cigarette contient elle aussi de la nicotine, qui est responsable de la dépendance.

Si vous utilisez une cigarette électronique, vous avez de fortes chances de développer une addiction à cet appareil, mais pas dans tous les cas. Il est possible d’ajuster la dose de nicotine dans votre vapoteuse.

Vous êtes donc plus exposés aux effets de dépendance à la nicotine si son taux est élevé. Cet effet est provoqué par la vitesse à laquelle la nicotine passe dans le sang du vapoteur. Plus cette quantité est élevée, plus vous aurez de la nicotine dans le sang, ce qui augmente l’effet de dépendance.

Les cigarettes classiques ont un effet de dépendance plus élevé que les cigarettes électroniques, mais l’effet d’addiction de cette dernière n’est pas à ignorer.

Devenir dépendant à la cigarette électronique reste toutefois moins dangereux que l’addiction à la cigarette classique. En plus de la nicotine, les cigarettes normales contiennent d’autres composants comme certains dérivés de goudron, et du monoxyde de carbone qui peuvent nuire considérablement votre santé.

La cigarette électronique, un allié efficace pour arrêter de fumer ?

Tous les jours, des milliers de fumeurs tentent de lutter contre leur addiction au tabac et d’arrêter une fois pour toutes d’en consommer. Pour parvenir à leur fin, les consommateurs utilisent différents substituts de la nicotine en vente sur le marché, comme par exemple :

  • Les gommes à mâcher ;
  • Les patches à coller sur le bras ;
  • Des pastilles contenant de la nicotine.

Cependant, les recherches prouvent que seulement quelques personnes arrivent réellement à contrôler leur envie de nicotine et à arrêter définitivement la cigarette. C’est pour cela qu’une bonne partie des fumeurs passent à la cigarette électronique afin de diminuer progressivement leur accoutumance au tabac. Si le besoin de fumer ne s’estompe pas, le fait de vapoter devient une alternative intéressante.

Même si les e-cigarettes contiennent toujours de la nicotine (dosage variant selon la cartouche de liquide utilisée), et qu’elles peuvent aussi entraîner une addiction au consommateur, elles ont pour avantage de ne pas contenir de fumée, car aucun produit de combustion n’est nécessaire pour la mettre en marche. Cet élément est intéressant, car il aide à réduire les risques des cancers de poumons par rapport aux utilisateurs de cigarettes à tabac.

Du fait que la cigarette électronique soit moins nuisible pour la santé que les cigarettes à tabac ; certains médecins recommandent la e-cigarette pour aider les fumeurs à arrêter définitivement la cigarette, ou du moins à en diminuer la consommation, et par conséquent, à diminuer les risques de cancers des poumons.

La concentration en nicotine peut être contrôlée dans une cigarette électronique. Le consommateur peut apprendre à réduire sa consommation en nicotine au fur et à mesure pour enfin passer à une cigarette électronique sans aucune trace de nicotine et dépasser totalement son addiction.

Pour conclure

Même si la cigarette électronique reste un moyen efficace pour réduire la consommation en nicotine du fumeur, les médecins s’accordent tous à dire qu’il est préférable de vapoter au lieu de fumer, mais qu’il est aussi préférable de ne rien inhaler que de vapoter.

Comment choisir son taux de PG / VG ?

Pour que votre cigarette électronique fonctionne au mieux, et que vous puissiez l’utiliser avec un bon rendu. Il est impératif de savoir combiner le...

Pourquoi recycler une cigarette électronique ?

La cigarette électronique est parmi l’un des outils qui ont révolutionné le monde du tabagisme, avec ses différentes fonctionnalités, et le confort qu’elle offre...

Comment connaître son budget mensuel en e-liquide ?

Sachant que le tabagisme nuit à la santé de manière désastreuse, beaucoup de fumeurs ont pris conscience de la dangerosité de la chose, et...

Comment analyser l’anatomie d’un atomiseur reconstructible ?

La cigarette électronique est de plus en plus utilisée de nos jours par des personnes de différentes tranches d'âge. En effet, ces petits objets...

Comment nettoyer sa cigarette électronique ?

La cigarette électronique est une invention révolutionnaire dans le monde de la consommation de nicotine. Depuis maintenant quelques années, le marché de la cigarette...